Marché du condo en 2018: Montréal entraîne la banlieue dans sa lancée

23 déc, 2017|Source: LaPresse.ca
André Dubuc

En 2017, le marché du condo neuf sur l’île de Montréal ne s’est pas montré aussi vigoureux depuis trois ans. C’est le Groupe Altus, une firme de consultants experts en immobilier, qui l’affirme, chiffres à l’appui. L’effervescence observée dans la ville-centre débordera finalement vers la banlieue en 2018, après des années de détente.

« Toutes les conditions sont réunies pour que le marché résidentiel montréalais poursuive sa lancée », dit Vincent Shirley, directeur, services-conseils en développement immobilier et terrain au Groupe Altus, dans son plus récent rapport sur l’activité dans le condo neuf.

Quant au marché de la revente en 2018, il sera caractérisé par une hausse de prix vigoureuse des copropriétés existantes de l’île de Montréal, anticipe le Groupe Altus.

La hausse du prix médian atteint 8 % sur l’île de Montréal pour les trois premiers trimestres de 2017, tandis que le prix médian des condos a avancé de 3 % seulement au cours de la même période, d’après les chiffres de la Fédération des chambres immobilières du Québec.

« On s’attend maintenant à un cycle de hausses de prix plus marquées à l’horizon et davantage en lien avec les progressions actuellement observées sur le marché de l’unifamilial. Cette tendance sera principalement observée sur l’île », soutient M. Shirley.

La banlieue fera exception à ce chapitre. Bien que l’offre de produits en stock diminuera et que les ventes seront croissantes, les hausses de prix attendront.

REPRISE DU CONDO NEUF EN BANLIEUE

Le centre-ville, où les ventes de condos neufs remontent depuis 2013, a continué sur son erre d’aller en 2017. Les ventes dans le neuf ont dépassé celles de 2016 après seulement trois trimestres, aidées par l’arrivée des acheteurs étrangers au centre-ville.

« Quand je parle aux promoteurs, ils me disent qu’ils sentent qu’il y a une présence plus accrue qui n’était pas là avant. C’est un phénomène qui est bien réel. Ça va se poursuivre en 2018 », témoigne M. Shirley.

Selon un rapport récent de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, une copropriété sur dix au centre-ville a été achetée par un non-résidant en 2017.

Fait nouveau : la reprise de la construction de condos a touché le reste de l’île de Montréal en 2017, après cinq années consécutives en baisse. Le nombre d’unités en chantier sur l’île, excluant le centre-ville, a bondi de 50 % en un an. De leur côté, les ventes de condos neufs sont en hausse de 17 % après trois trimestres.

Ce fut toutefois plus calme en banlieue, encore aux prises avec un marché de la revente qui a favorisé les acheteurs pendant une bonne partie de 2017. Au troisième trimestre, la banlieue a même connu son pire trimestre des cinq dernières années au chapitre des ventes de condos neufs.

Mais le paysage va changer en 2018, prédit M. Shirley. Il donne en exemple le succès fulgurant rencontré par le Magellan du projet Solar, à Brossard, près du Quartier DIX30.

« Les secteurs offrant un milieu de vie ainsi que l’accès rapide à un réseau de transports en commun efficace seront probablement les premiers à profiter du réchauffement du marché en banlieue », écrit-il dans son rapport de décembre 2017.

4467 logements neufs vendus

Il s’est vendu 4467 unités après trois trimestres en 2017, une hausse de 16 % de plus qu’en 2016 dans la région de Montréal.

Des « lancements éclairs »

Dans la liste des projets ayant connu un succès instantané, il y a le 628 Saint-Jacques, de Broccolini, vendu à 80 % ; le Magellan dans le quartier Solar, à Brossard, vendu au-dessus de 90 % ; Union sur le Parc phase 1, de Prével, vendu à 80 % et l’Est-Ouest phase 1, de Devimco, situé sur le site de l’ancien hôpital de Montréal pour enfants, à l’ouest du centre-ville.

40 %

Hausse des ventes de condos neufs au 3e trimestre sur l’île de Montréal, en excluant le centre-ville. Avec 678 unités vendues, le reste de l’île a connu son meilleur trimestre à ce chapitre depuis le 4e trimestre 2014.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: